Réflexions d'un vieux fou

Réflexions d'un vieux fou

Bonjour,

J'ai longtemps hésité à t'écrire,
mais on me dis que peut-être tu apprécierais de savoir ce que je pense.

Alors sache que pour moi, c'est un exercice périeux.

Il faut avant tout que je me présente: nom, prénom on s'en fiche.
Ce que j'ai vécu peut sans doute t'intéresser.
Je ne vais pas entrer dans les détails de ma vie.
Mais ce qui m'a amener à toi est l'envie de passer de bons moments
avec une fille qui me plaît à tous les niveaux.
S'en est suivi une période de découvertes l'un, l'autre.
J'étais à cette époque encore sous le « choc » de ma précédente relation sérieuse.
Celle qui fait mal quand elle se termine,
celle où il faut plusieurs mois pour s'en remettre.
Celle surtout qui change la façon de voir les choses.   

Au sortir d'une relation de 3 ans, qui se termine violemment;
il n'y a que deux solutions : la bonne et la mauvaise.   

La mauvaise est de dramatiser tout,
de considérer qu'on s'est fait piéger, qu'on a perdu son temps.
C'est la solution de facilité qui découle du sentiment de mal-être engendré par la rupture.   

Alors que la bonne solution est de positiver !
Oui c'est fini, oui ça fait mal, oui je me suis fait avoir.
Mais non je n'ai pas perdu mon temps,
dans quelques mois il ne me restera que des bons souvenirs
et même si ce n'est pas le cas j'en sors plus fort car je l'ai décidé ainsi.

Les présentations sont faites. Bien sur c'est à sens unique, je ne te connais pas.

L'exercice devient encore plus périeux à partir de maintenant.
Je n'écris que sur des suppositions de ce que tu ressens, de ce que tu as pu vivre.
Alors pardonne moi si j'ai faux,
mais pardonne moi encore plus si j'ai bon.

Le problème est simplement d'avoir réfléchi.
Si personne ne réfléchissait, on vivrait tous des moments plus forts.
Malheureusement tout le monde semble faire attention à tout.
Comment y arriver dans ces cas là ?
On se refuse des bons moments sous prétextes d'éviter les mauvais,
et du coup on en passe des mauvais à attendre des bons.

Je ne suis pas là pour te rassurer.
Je ne vais pas te dire que je te ferai aucun mal.
Je ne vais rien te promettre.
Au contraire, je te demande de prendre des risques.
Tu n'as sans doute aucune excuse rationnelle qui t'empêcherai de tenter quelque chose, tu as peut être peur...
Tu me dis que non.
Alors tu ne m'aimes pas ? Te rappelles tu seulement de ce que c'est ? Moi non plus.
Je sais seulement que j'aime passer du temps avec toi,
que j'ai envie de prendre des risques avec toi,
de te porter mille attentions et de voir où cella nous mène.

De tout ce que je t'ai dis, de tout ce que j'ai fais :
il n'y a qu'une chose que je regrette : ne pas avoir su t'embrasser quand il aurait fallu.

Tu sais, je pense sincèrement que c'est possible entre nous.
Mais malheureusement j'ai tendance à être trop optimiste, à me laisser piéger bêtement.
Alors je ne te demande qu'une chose : soit claire et franche,
n'ai surtout pas peur de me faire du mal, j'en ai vu d'autre.

Lundi soir je serai chez toi à 21h pour t'emmener au billard
ou bien nous ne nous donnerons plus de nouvelles avant quelques mois.

Bisous miss chiante.

Je vous expliquerai tout ça dans un futur billet, car là tout est assez décousu.


Cette note a été publiée par maxGaxe le dimanche 27 août à 17:00 et est classée dans la catégorie .
Vous pouvez suivre les prochaines notes de ce blog grâce au fil RSS 2.0.
Vous pouvez laisser un commentaire ( 5 ) , envoyer un e-mail à son auteur, ou faire un depuis votre site.


    Le mec, il m'intéresse et me dit ça, j'hésite pas.

    Et pourtant normalement, j'suis des plus méfiantes.

    Rattrape le coup !!

    Nab
    blog ]
    Posté le dimanche 27 août à 21:32

  • Fichu

    Non mais c'est fichu de fichu.
    Tant pis, je me suis déjà fait une raison.

    max
    blog ]
    Posté le lundi 28 août à 01:07

  • mais comment ça peut être fichu fichu? parce que ça se passait bien jusque là non ?

    Nab
    blog ]
    Posté le lundi 28 août à 11:49

  • je suis d'accord avec nab, c'est fichu qu'une fois toute les solutions pour rattrapper le coup épuisser. Et franchement avec une lettre comme çà, si tu n'arrive pas à te faire pardonner ...

    VideSentimental
    blog ]
    Posté le lundi 28 août à 19:15

  • De toute façon, si tu crois avoir des sentiments pour elle, tente le coup, tu rien à perdre... et comme tu le dis tu as vu d'autre alors...

    VideSentimental
    blog ]
    Posté le lundi 28 août à 19:16