Morphée v/ Insomnie

Morphée v/ Insomnie

Je n'y arrive pas, il est 2h38 et je ne dors toujours pas, je me suis mis un petit Goldman en fond sonore, "Veiller tard" cette chanson est tellement vraie, mon insomnie vient elle de là?

Les lueurs immobiles d'un jour qui s'achève
La plainte douloureuse d'un chien qui aboie
Le silence inquiétant qui précède les rêves
Quand le monde disparu l'on est face à soi
Les frissons où l'amour et l'automne s'emmêlent
Le noir où s'engloutissent notre foi nos lois
Cette inquiétude sourde qui coule en nos veines
Qui nous saisit même après les plus grandes joies
Ces visages oubliés qui reviennent à la charge
Ces étreintes qu'en rêve on peut vivre cent fois
Ces raisons-là qui font que nos raisons sont vaines
Ces choses au fond de nous qui nous font veiller tard
Ces raisons-là qui font que nos raisons sont vaines
Ces choses au fond de nous qui nous font veiller tard
Ces paroles enfermées que l'on n'a pas su dire
Ces regards insistants que l'on n'a pas compris
Ces appels évidents ces lueurs tardives
Ces morsures aux regrets qui se livrent à la nuit
Ces solitudes dignes au milieu des silences
Ces larmes si paisibles qui coulent inexpliquées
Ces ambitions passées mais auxquelles on repense
Comme un vieux coffre plein de vieux jouets cassés
Ces liens que l'on sécrète et qui joignent les êtres
Ces désirs évadés qui nous feront aimer
Ces raisons-là qui font que nos raisons sont vaines
Ces choses au fond de nous qui nous font veiller tard
Ces raisons-là qui font que nos raisons sont vaines
Ces choses au fond de nous qui nous font veiller tard

Qu'est ce que j'aimerai savoir écrire comme cela! Cette chanson je ne l'avais pas écouter depuis un moment, je ne sais pas si ces mots expriment ce que je ressens mais je les trouve tellement vrai alors voilà, le passé est toujours omniprésent, j'apprends doucement à me laisser vivre au jour le jour mais quelques fois je doute de mes compétences, c'est peut être cela qui m'empêche de dormir finalement, je doute continuellement et pourtant au milieu de mes doutes il y a tant de certitudes, je crois tout simplement qu'il n'y a pas de mot pour exprimer ce que je ressens présentement.

Et quand une insomniaque rencontre Morphée, ça donne une histoire quelque peu déroutante. Je suis quasi insomniaque, je dors mal c’est un fait et depuis le temps je me suis habituée à dormir peu (c’est un rêve quand je fais 6 heures non stop) et à être en pleine forme le lendemain, j’en tire même profit c’est le moment où je me sens le plus inspirée aussi, la nuit me porte conseil, je suis très performante à ce moment de la "journée" déjà quand j’étais étudiante, je pouvais bosser intensément la nuit je savais que le résultat serait bon, du moins je le crois.

Lui en revanche, c’est un vrai dormeur, il lui faut limite 12h pour se réveiller naturellement et encore je suis sure que s’il pouvait dormir plus il le ferait alors forcément ça va poser problème, il va m’en vouloir parce qu’il va mal dormir à cause de moi et derrière le prince charmant je sens que grincheux va se réveiller, quant à moi, je vais lui en vouloir de dormir autant parce que je pense que l’origine de ma maladie est justement que j’ai l’impression de perdre mon temps en dormant plus finalement que le fait de me retrouver face à moi juste avant, alors s’il dort une demi journée je vais le tuer, d’un autre coté je peux pas lui demander d’être performant s’il n’a pas le temps de récupérer après, me voici donc coincée, je vais l’épuiser le pauvre !! Faudrait peut être que je lui dise que 8h ça suffit amplement j’ai déjà trouver un truc pour le motiver à rester éveillé:  paraîtrait que l’insomnie lève les inhibitions et autorise les audaces, qui sait ça va peut être l’inspirer…

Mais à choisir c’est vrai que je préférerais dormir, peut être arrivera t il à veiller sur mon sommeil, mieux que ça, peut être arriverons nous à apaiser nos craintes… Cette nuit je veille sur sa vie.

nuit_sommeil_demorgan


Cette note a été publiée par Angelyne le samedi 11 novembre à 02:50 et est classée dans la catégorie Angelyne.
Vous pouvez suivre les prochaines notes de ce blog grâce au fil RSS 2.0.
Vous pouvez laisser un commentaire ( 1 ) , envoyer un e-mail à son auteur, ou faire un depuis votre site.


    Il y a un truc que j'ai du zappé, c'est qui le "lui" dont tu parles? qui dort 12h.

    VideSentimental
    blog ]
    Posté le mercredi 15 novembre à 09:43